Haie de bambous traçant (Aventure Finie)

Fin de cette aventure car le bambou est passé sous la barrière anti-rizhome

 

La haie était constituée de 3 bambous différents:

Semiarundinaria yashadake ‘Kimmei’ : Hauteur 3 mètres et diamètre chaumes de 2 cm, Couleur des chaumes: Jaune, vert, rouge, il change selon les saisons.

Pleioblastus hindsii : Hauteur 4 mètres et diamètre chaumes de 4 cm, Couleur des chaumes: vert

Semiarundinaria makinoï: Hauteur 4 m, Couleur chaumes: pourpre

Les photos les plus récentes seront en haut et les plus anciennes en bas

 

Fin de cette aventure car le bambou est passé sous la barrière anti-rizhome le 10 Mai 2015

 

 Le bambou est passé sous la barrière anti-rizhome, du coup j’ai décidé de la détruire et plus tard de planter des bamous cespiteux.

Actuellement j’ai aspergé tous le bambous de désherbant Roundup plusieurs fois quand il faisait bien chaud.

Croissance de cette haie

 

 14 Mai 2013 Plantation: H: 0,30 m                                                                    9 Avril 2015  ( 2 ans ) :  H : 1,20 m
diamètre chaume: 0,3 cm                                                                                     diamètre chaume:  0,5 cm

Le 14 Mai 2013
 
Mise en place du paillage pour empêcher l’herbe de pousser
Conseil de mon vendeur:
– Paillis de lin, paillis de chanvre, écorces de pin ( 5 à 10 cm d’épaisseur)
– Pas de  paillage avec tonte du gazon : fait venir les limaces et escargots qui mangeraient les jeunes turions.
Personnellement, j’ai choisit le paillis de chanvre

P5140050

Le 19 Mars 2013

J’ai creusé sur 70 cm de profondeur et respectant un inclinaison de 15 degrés minimum sur les parois
Ensuite j’ai mis la barrière anti-rhizomes que j’ai doublées par sécurité
Du coté de la maison j’ai rajouté un troisième rempart de barrière anti-rhizomes au cas ou des fuyards se feraient la belle

Les 3 bambous mesurent 30 cm de haut

3 thoughts on “Haie de bambous traçant (Aventure Finie)”

  1. Nous avons le même problème – et après renseignement, nous avons fait la même erreur : la barrière antiracine est posée à la verticale alors qu’elle aurait dû être posée inclinée. De cette manière, la racine qui rencontre la barrière part vers le haut et ne cherche pas d’aller vers le bas.

  2. Voilà donc un bon article, bien passionnant. J’ai beaucoup aimé et n’hésiterai pas à le recommander, c’est pas mal du tout !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.